Vous êtes ici :

Plateformes d'analyse

Les équipements du laboratoire GEOPS sont répartis sur 3 plateformes : « Géochimie », « Minéralogie », « Mesures géophysiques et modélisation analogique », équipées des instruments suivants :

 

Géochimie

 

- Spectromètre de masse IRMS et quadrupôle

- Spectromètres de masse K-Ar et Ar-Ar (couplés avec un four et un laser)

- Spectromètre de masse gaz rares

- Systèmes de luminescence thermique et de luminescence stimulée optiquement

- Chromatographes en phases liquide et gazeuse

- Spectromètre à émission atomique utilisant un plasma couplé inductivement (ICP-OES)

- Spectrophotomètre à absorption atomique

- Spectromètre beta

 

 

 

 Minéralogie                                                                                                                                  

- Diffractomètre X

- MEB avec détecteur EDS

- Microscope à force atomique

- Microthermométrie des inclusions fluides

- Granulomètre laser

- Spectromètre infrarouge à transformée de Fourrier

- Système de cathodoluminescence

 

 

 

 

Mesures géophysiques et modélisation analogique

- Sismomètre

- Equipement géoélectrique

- Radar géologique

- GPS différentiel

- Magnétomètre au césium

- Chenaux hydraulique en chambre froide

- Scanner laser digital 3D (partagé avec le laboratoire FAST)

- Modélisation géologique 3D Petrel

 

 

 

 

Deux plateformes coopératives sont en cours de montage.

Tout d’abord, une plateforme géochimique transversale partagée par GEOPS et le LSCE (Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement, UVSQ/CEA/CNRS) a été développée depuis trois ans. Aujourd’hui, elle inclut des instruments localisés au LSCE (spectromètre gaz rares, TIMS, ICP-MS, LA-MC-ICPMS) et à GEOPS (plateforme H2O-Max, diffractomètre X, laser taille de grains).

D’autre part, une plateforme géophysique a été initiée par GEOPS et le laboratoire FAST (Fluides, Automatique et Systèmes Thermiques, UPSUD/UPMC/CNRS) in 2006. Elle est équipée avec des chenaux hydrauliques en chambres froides, un système d’imagerie géophysique (tomographie de résistivité électrique et radar pénétrant à haute résolution spatiale), une caméra haute résolution, un cluster de calcul et un scanner digital laser 3D.

____________________________________________